Prisces

Prisces

Prisces est une commune du département Aisne de Picardie dans le nord de la France. De 2014 à 2022, les prix du mètre carré à Prisces ont évolué de manière intéressante si on les compare à ceux des villes avoisinantes. En effet, alors que les tarifs immobiliers dans ces dernières ont légèrement fluctué, Prisces a connu une augmentation constante et significative. En 2014, le prix moyen du mètre carré à Prisces était de 770,60€, tandis que dans les villes voisines il s'élevait à 824,05€. Cette différence reflète déjà un écart de prix en faveur des villes avoisinantes. En 2015, le prix du mètre carré à Prisces a légèrement diminué pour atteindre 750,69€ alors que, simultanément, les villes voisines ont vu une hausse de leur prix moyen à 825,34€. Toutefois, cette tendance s'est rapidement inversée. Dès 2016, les prix à Prisces ont commencé à augmenter régulièrement pour atteindre 741,19€ cette année-là, tandis que les villes voisines ont connu une légère baisse à 807,38€. Cet écart de prix a commencé à se creuser en faveur de Prisces. En 2017, Prisces a enregistré une augmentation à 764,11€, tandis que le prix dans les villes avoisinantes a légèrement baissé, se fixant à 849,65€. La tendance à la hausse des prix à Prisces se confirmait, créant une plus grande différence entre la ville et ses voisines. De 2018 à 2021, les prix ont poursuivi leur hausse à Prisces, atteignant respectivement 765,89€, 767,19€, 795,80€ et 831,24€. Durant cette période, les villes voisines ont observé une croissance plus lente, et leurs prix se sont stabilisés autour de 831,02€, 840,81€, 852,38€ et 875,60€. En 2022, Prisces a connu une augmentation spectaculaire de son prix du mètre carré, atteignant 861,35€, tandis que les villes voisines ont connu une légère baisse à 870,35€. Cette tendance révèle une appréciation significative du marché immobilier à Prisces par rapport à ses villes avoisinantes. En résumé, l'évolution des prix du mètre carré à Prisces et dans les villes voisines montre que Prisces a enregistré une augmentation constante et significative de ses prix par rapport à ses voisines, avec une croissance annuelle moyenne de 1,71% de 2014 à 2021, contre seulement 0,72% pour les villes avoisinantes.