Bey

Bey

Bey est une commune du département Ain dans l'est de la France. De 2014 à 2022, le prix du mètre carré dans la ville de Bey a considérablement augmenté par rapport aux villes avoisinantes. En effet, en 2014, le prix du mètre carré à Bey était de 1516.08€, tandis que dans les villes voisines, il s'élevait à 1516.51€. Cependant, d'année en année, on observe une augmentation plus marquée du prix du mètre carré à Bey par rapport aux villes voisines. En 2015, le prix du mètre carré à Bey a augmenté de 2.9% pour atteindre 1562.54€, tandis que dans les villes avoisinantes, il n'a augmenté que de 2.6% pour atteindre 1559.56€. Cette tendance à la hausse s'est poursuivie en 2016, avec une augmentation de 0% à Bey (1562.54€) et de 0.03% dans les villes voisines (1564.52€). En 2017, le prix du mètre carré a continué d'augmenter dans les deux zones, mais à un rythme plus rapide à Bey (3.4%) qu'à l'échelle régionale (1.7%). Cela a entraîné un écart de prix plus important entre Bey et les villes avoisinantes, avec un prix du mètre carré à Bey de 1608.45€ et dans les villes voisines de 1588.69€. Cette tendance s'est poursuivie en 2018 et 2019, avec une augmentation plus importante du prix du mètre carré à Bey qu'à l'échelle régionale. Cependant, en 2020, le prix du mètre carré a connu une augmentation significative dans les deux zones, avec une augmentation de 6.7% à Bey (1778.78€) et de 5.6% dans les villes voisines (1843.28€). En 2021, le prix du mètre carré a continué d'augmenter dans les deux zones, avec une augmentation plus importante à Bey (9.5%) qu'à l'échelle régionale (5.1%). Cette tendance s'est poursuivie en 2022, avec une augmentation de 12.3% à Bey (2222.64€) et de 8.7% dans les villes voisines (2370.31€). En résumé, le prix du mètre carré à Bey a considérablement augmenté par rapport aux villes avoisinantes entre 2014 et 2022, avec une augmentation plus importante chaque année, à l'exception de 2016. Cette tendance à la hausse s'explique par la forte demande de logements et la pénurie de logements disponibles dans la ville de Bey, ce qui a entraîné une augmentation des prix plus importante que dans les villes avoisinantes.